La génèse du projet

Quelques mots de la fondatrice, Karine Ravel, maman de 4 enfants et ancienne cadre Ressources Humaines, Directrice pédagogique et enseignante.

Professeur des écoles de l’Education Nationale depuis 10 ans dont 3 à l’étranger, j’ai été, comme tous mes collègues, confrontée à la nécessité d’adapter mes pratiques d’enseignements à chaque enfant.

J’ai cherché des alternatives qui permettraient aux élèves d’apprendre à leur propre rythme, à les pousser au mieux d’eux même tout en respectant leur enthousiasme.

La méthode Montessori, appliquée dans mes classes m’a convaincue.

Mais pas seulement ! Pour être complète, il faut la croiser avec d’autres pédagogies et recherches (apport des neurosciences – chronobiologie – travail en projet – coopération – théorie des intelligences multiples…)

De plus, et face au désarroi des parents d’enfants précoces, de la souffrance de ces derniers et de leur non prise en charge dans le système éducatif traditionnel, j’ai décidé de leur dédier un accompagnement avec des enseignants qui seront formés à leurs spécificités d’apprentissages.

Maman de 4 enfants, je connais personnellement les spécificités et les difficultés que peuvent ressentir nos enfants à l’école et je mesure toute l’urgence d’une telle école, qui s’adaptera à tous nos enfants. Connaissant la souffrance de ces enfants et des familles je sais précisément quelles réponses apporter (accompagnement didactique et psychologique).

C’est donc un vrai projet de cœur et de convictions.